vendredi 23 septembre 2005

Son nom est Earl

My Name is Earl
Une fois n'est pas coutume, une petite chronique TV. Petit coup de coeur pour une nouvelle sitcom sur NBC, diffusée les mardis soir.

La série s'appelle My Name Is Earl c'est le talentueux Jason Lee qui en est la vedette. Il joue le rôle d'Earl (avec moustache!). C'est l'anti-héro parfait, du genre à voler un bonbon à un enfant. Jusqu'au jour où il gagne en grattant un billet de loterie. Frappé quelques minutes après par une auto.

Earl est persuadé que c'est à cause de son karma. Il fait une liste de toutes les personnes à qui il a fait du mal et décide de corriger le cours de sa vie.

S'en suit des situations très drôles lorsque ses anciennes victimes paniquent à sa vue, croyant qu'il revient à la charge. Une série qui ne change pas le monde, mais qui permet de se changer les idées un soir de semaine.

1 commentaire:

  1. Je suis devenu un grand grand fan de la série ... mais je suis me donné un peu de temps avant de me prononcer.

    Mais cette fois, au bout de 10 épisodes, j'ai envie de dire que je suis devenu un grand fan. J'adore ce personnage d'Earl (Jason Lee, le comparse de Tom Cruise dans Vanilla Sky), et j'adore sa tronche ... Pour moi, on ne peut pas dire que ce type est beau (aux filles de se prononcer), mais je lui trouve une classe folle ... et puis on s'habitue à sa moustache, tout ça.

    Enfin bref, j'adore. Et pareil, pour Randy, qui joue le frère d'Earl ... j'avais peur qu'il demeure un personnage inconsistant, un faire valoir ... mais finalement, lui aussi devient attachant, avec sa gentillesse et son côté un peu "slow" ou simple d'esprit ... De la série c'est l'acteur qui pour moi a la plus sérieuse des carrières avec "Blow" (magnifique film avec Johny Depp), "Chasing Amy" (Jason Lee joue dedans d'ailleurs), "American History X", "Dogma" (Encore avec Jason lee) ou encore "L'effet papaillon".

    Quant à l'actrice Jaime Pressly qui joue Joy, l'ex femme d'Earl, elle est très bien dans son rôle,mais je ne l'aime pas beaucoup ... disons que je la soupçonne de se comporter dans la vraie vie exactement comme elle le fait dans Earl. Je ne sais pas pourquoi, mais je ne suis pas prêt à croire du tout qu'elle puisse être sympa ... pour moi, elle restera la cheerleader infecte de "not another teen movie" (d'ailleurs ce film est si nul, que j'ai bien eu du mal à justifier à mon ex pourquoi j'avais ce film en Divx ... c'est vrai que c'est un peu la honte, enfin bon, passons).

    Sinon, j'ai aussi eu le coup de foudre pour Catalina (Nadine Velazquez) que je trouve irrésistible dans l'Episode 1.08 - "Joy's Wedding" - November 15, 2005

    Quant à Darnell aka Crabman, j'attend encore qu'il trouve sa place dans la série. C'est un personnage assez effacé qui, outre son jenfoutisme commun à presque tous les personnages de la série, a l'énergie d'une moule morte et la nonchalance Doc Gyneco ... bref, un personnage un peu lent et mou et qui nous permets de nous interroger sur le "mais pourquoi est-ce que Joy a largué Earl pour lui" ??

    Quant aux musiques, elles aussi sont plutôt sympa et méritent de retenir notre attention. Il y a des classiques comme Lovefull des Cardigans, ou encore des trucs plus anciens, mais il y a aussi pas mal de country, musique qui colle le mieux sans doute à la mode vestimentaire d'Earl. Enfin bon, ça encore c'est sympa, mais je ne suis pas sûr que cela puisse faire le succès de la série en France.

    D'ailleurs, je ne sais pas non plus si cette série est vraiment importable en France : j'ai très peur du doublage et de la traduction qui pourraient être opérés. Je ne trouve pas qu'il y ait trop de références typiquement américaines et non transposables en France, mais c'est juste que si perso j'apprécie autant la série, c'est aussi beaucoup pour l'Anglais. Basé largement sur la narration, Earl étant le narrateur, on s'habitue à sa voix, au rythme auquel il parle, et ça fait aussi l'intérêt de la série. Ensuite, son "anglais" est très compréhensible, et c'est vrai que c'est aussi ce qui fait le plaisir de regarder cette série : le plaisir de comprendre ce qu'on entend ... par contre, je ne suis pas sûr d'être autant intéressé par les dialogues si je devais les entendre en Français ... je serais tenté d'être beaucoup moins indulgent, lol.

    http://lovelyblog.canalblog.com/

    RépondreSupprimer